mains tenant

"On entend par victimes des personnes, qui, individuellement ou collectivement, ont subi des préjudices, notamment une atteinte à leur intégrité physique ou mentale, une souffrance morale, une perte matérielle, ou une atteinte grave à leurs droits fondamentaux"...

ONU, Déclaration des principes fondamentaux de justice relatifs aux victimes

de la criminalité et aux victimes d'abus de pouvoir du 29 novembre 1985

AIDOVIE : 

  • Est une association loi de 1901(à but non lucratif).​

  • Elle a vocation à percevoir des subventions publiques et privées. ​

  • Cela permet de rendre ses services entièrement gratuits pour les particuliers qui ont recours à elle.

Des professionnels à l'écoute des victimes : 

  • Nous sommes des juristes spécialistes du droit pénal,  de la procédure pénale, de la criminalistique (police technique et scientifique) et de la réparation du dommage corporel.​

  • Nous sommes expérimentés dans la mise en oeuvre des droits des victimes.​

  • Tenus au secret professionnel, nous garantissons la plus grande confidentialité à l'égard des situations que vous nous exposez.

Des missions définies : 

  • L'accueil des victimes d'infractions et de dommages corporels

  • L'écoute

  • L'information sur les droits

  • L'accompagnement tout au long de la procédure

  • L'orientation vers tout professionnel susceptible d'apporter son concours à votre situation

Des valeurs : 

  • La bienveillance : nous mettons tout en oeuvre pour faciliter votre parole et votre accompagnement.

  • La pédagogie : afin de vous permettre de bien comprendre les termes juridiques et la procédure.

  • Quels que soient les faits qui vous amènent, la plus grande attention vous est garantie.

Un travail en réseau : 

  • AidoVie entend travailler de concert avec les acteurs de la chaîne pénale (police, gendarmerie, avocats, magistrats, médecins légistes...).

  • L'association oeuvre également au développement d'autres partenariats avec toute structure pouvant apporter une aide effective.

  • AidoVie est heureuse d'entrer dans le réseau associatif de la ville de Montrouge et entend travailler avec la mairie à une prise en charge prioritaire des victimes résidant à Montrouge.

  • Nous avons également la joie de travailler avec L'ADAJ (Association des Amis de Jacky) qui, depuis plus de 30 ans, met en place une entraide sociale pour les habitants de Montrouge.