Vous êtes victime d'infraction...

Avant l'enquête, pendant ou après l'enquête, vous vous posez des questions :

S'agit-il bien d'une infraction ?​ Dois-je déposer une plainte ou une main courante ? Quels sont mes droits durant l'enquête ?​ Dois-je prendre un avocat ? Quand ? Comment payer ses honoraires ? Dois-je aller au procès ? Comment toucher les dommages et intérêts ?

Parfois, raconter les faits est compliqué : 

Dans les cas de violences conjugales ou intrafamiliales :  vous voulez vivre sereinement, mais déposer plainte contre un mari, une femme, des parents, des frères et soeurs vous semble difficile.

Vous êtes peut-être victime d'une soumission chimique (vous avez été drogué-e

à votre insu), et vous n'avez pas ou peu de souvenir du déroulement

des évènements.

Vous pouvez encore être victime d'une infraction à caractère sexuel

dont le récit intime est douloureux...

Vous êtes victime d'un dommage corporel...

Si vos blessures physiques et/ou psychiques sont la conséquence d'une infraction (agression...) : 

Vous pouvez demander réparation de vos préjudices devant le tribunal qui jugera l'auteur des violences,

mais vous pouvez aussi, dès lors que vous entrez dans les conditions fixées par la loi, être indemnisé-e

par la CIVI (Commission d'Indemnisation des victimes d'infractions).

Si vos blessures physiques et/ou psychiques sont la conséquence d'un accident : 

Il existe des régimes d'indemnisation spécifiques selon votre cas de figure.

En tout état de cause, nous vous aidons à y voir clair

pour mieux orienter vos démarches.

Vous êtes victime d'une erreur judiciaire...

... et vous vous interrogez sur vos possibilités de faire annuler cette condamnation, voire, en cas de succès, d'obtenir réparation de la justice pour les conséquences de cette condamnation à tort.

Nous sommes là pour vous aider !

 

 

 

 

Nous sommes formés au recueil des récits les plus délicats et expérimentés : nous pouvons vous aider à déposer plainte, et vous accompagner tout au long de la procédure.

Nous vous offrons : 

  • Une écoute attentive, bienveillante et confidentielle afin d'établir un dialogue de confiance ;

  • Une information sur vos droits pour vous permettre de mieux les connaître et de mieux les mettre en oeuvre ;

  • Un accompagnement spécifique pas à pas, en fonction de votre problématique (violences conjugales, soumissions chimique, etc.) ;

  • Un lien avec tous les professionnels susceptibles de vous venir en aide..

  • Une messagerie instantanée (chat) sur WhatsApp, au 06 33 64 50 39, de 8h à 20h, du lundi au samedi inclus. 

Piqûres dessin.jpeg
Mains coeur.jpeg

C'est gratuit

et confidentiel !

Dommage corpo.jpeg